Extase Coagulée
bienvenue dans la secte de l'extase coagulée

Extase Coagulée

le fanzine des morts aux yeux vivants
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 en vrac, quelques textes

Aller en bas 
AuteurMessage
thejuloin
Admin
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 39
Localisation : hard dèche

MessageSujet: en vrac, quelques textes   Jeu 10 Fév - 11:17

Déblatérations.
Lors de ruines dans le chaos cinglant d'une canette en fer de budweizer écrasé entre deux actes.
Je mimais les loups qui bavent d'inconsciences prolongées.
Trois coups sur la scène, tambourinent en tintamarre tonitruant le triptyque alangui; Tamiflu, Atarax, Tercian.
Le train descend une peinte, les horloges en uniforme dictent le temps et le retard n'est point à l'heure.
"Je suis en retard, je suis en retard!"
"Rendez vous!"
Les châteaux ruisselants de la jeunesse trépassée.
Gardez les châteaux, je prends la jeunesse.
Je me love en boule dans un coin non répertorié; la nomenclature ne m'aura pas.
"L'aliéné il nous fuie", "le différent"; "il s'isole passez moi ma came-isole".
Mais le lit actuel n'est plus vide et j'aperçois une traverse qui me permet d'accéder aux toits.
Le vent passe dans les tuiles, malchance.
Tel un hussard, je déambule; mon rôle préféré.
Je régurgite quelques pelotes de chouettes ingérées dans une course botanique noctambule.
Les yeux me piquent, vos mensonges sont des échos, je mets la reverb en cathédrale.
L'autre qui me disait "prends un Pitch ça ira mieux, allez l'OM"!
Gueule de sponsor!
Ou de bar.
J'aime pas ta gueule, j'm'en fous, j'me casse à Palavas.
Des huîtres pleuvaient de ces hanches de marée basse,
tout cela tremblait dans cette rosée marine qui colle à la peau et laisse ce petit salé à lécher sur le bras; ça colle les poils.
Déambulation sur les toits de la plage, marée basse, odeurs de grandes, dispensées aux alizés.
Rêve parme de chair oublié en un linceul crucifié.
Chercher toute une vie pourquoi la folie en soi des autres.
Manichéens psaumes terminaux de nuits pasteurisées, comme un suicide à la vie.


Human brain bomb
Dans cette rue sale d'un quartier Américain
Dodelinant d'un bar à whisky à un drugstore
Remington en bandoulière, armé pour une nuit
D'une pale blancheur d'opaline publicitaire
Je m'échoue sur le trottoir pavé
Et m'écroule entre deux taxis jaune
Je veux décrire une pute panthère
Merde, je n'ai plus de cartouche d'encre
La machine à écrire s'enraille, clic-clic
Rien, pas de chasse à "l'homme" ce soir,
Pas d'innocent à pourfendre de mon feu dactylographié
Je décris dans l'air les premières lettres de la mort
Tapie près de moi, transie de froid et esseulée
Je l'étreins comme le vide entre en moi
J'ouvre les yeux comme les vannes d'un barrage
Ce soir je vais inonder la rue de mes larmes
J'atteindrai alors cent ans de sécheresse
Et dans le limon de mes rides encanaillées
Le chemin sinueux de ma torture s'agrippera à tes yeux
Dans le sillon d'ossements mortuaires
Ma tête perdue prise dans mes mains calleuses
Explosera de sa pression terroriste
Et l'alchimie de mes maux contaminera la population de paix et d'amour éternel.


Animédiocre.

Un voile sur le regard fou
Atténuations en astreintes
Dépenser ses sous et boire des peintes

Mâchoire machine serre-dent
Machin hachoir abouti
Meurtri, sûr en exil concis

Lavabos entartrés sur le crane
Un mal fou à sauver son âme
"Maldorée" en passive.....

Missive absolue ou absoute mauvaise
Mansardés les songes et les rêves
"Animédocrité"

Laid-rence
Des branchies sanglantes prisent sur le récif tranchant
Une odeur de marée passée, condensée en sel de puanteur
Quelques plumes desséchées, un os de seiche;
Déferlent dans l'océan agité le calme puis l'anxiété.
Des "anamoures" noircies de rancœurs, hauts les cœurs
Cormorans amateurs de marées noires
Huile d'argan, ambre, ammonites - une bulle
Capsule-victoire, nauséabonde
Renifle, renifle; chacun sa paille
Couche toi là regarde moi dans les yeux
Pleurons
Pleuvez
Des pavées dans la marée qui descend
La lâche, "l'enlunée"
Celle des pactes rêvés.
Acte manqué.
Scène X

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juloin-s-world.over-blog.com/
Joël Gissy

avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 36
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: en vrac, quelques textes   Jeu 10 Fév - 17:03

Animédiocrité ! Profondeurs de l'âme... C'est le feu de l'Anima sola !

Joël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.joelgissy-poesie.com
Toma Brü No Erik
Admin
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 32
Localisation : Aix

MessageSujet: Re: en vrac, quelques textes   Ven 11 Fév - 6:52

Merci pour tes textes, je vais voir lequel ou lesquels inclure dans le numéro XX.
Si tu veux nous en poster d'autres n'hésite pas.
Tu peux aussi nous montrer la peinture de ton amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arttbne.vip-blog.com
demetrius-von-lukner

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 27/01/2011
Age : 52
Localisation : assis sur une branche

MessageSujet: benvenuto   Sam 12 Fév - 9:18

c'est bien juloin,ça manquait au coin fumeur,tes megots hallucinés.

demetrius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lenoctambule76

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 42
Localisation : Nice

MessageSujet: yes!    Dim 20 Fév - 18:13

ah ouais,ça c'est du Juju pur jus!...

salut à toi,dévoreur de champignons hilarants!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thejuloin
Admin
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 39
Localisation : hard dèche

MessageSujet: ...   Ven 25 Fév - 11:05

Merci pour vos encouragements.
Où sont passé vos avatars?


j'ai lu le XX
félicitations pour le travail accompli...
je cherche des solutions pour pouvoir le diffuser...
L'imprimer coûterait cher......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juloin-s-world.over-blog.com/
Toma Brü No Erik
Admin
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 32
Localisation : Aix

MessageSujet: Re: en vrac, quelques textes   Ven 25 Fév - 21:25

Oui on à décider que chacun ce débrouillait comme il pouvait/voulait pour diffuser.
Des photocopies de qualité normale suffisent amplement pour diffuser la chose. (sauf peut être la couverture en couleur quand même).
En fait il faut imprimer le pdf en niveau de gris en faisant attention aux marges (sinon ça te rogne les pages)
Après tu découpe et remonte le fanzine comme il faut. Et sur 10 feuilles A4, soit 20 photocopies recto/verso ça tient.

Sinon te reste l'option mail avec le pdf en fichier joint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arttbne.vip-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: en vrac, quelques textes   

Revenir en haut Aller en bas
 
en vrac, quelques textes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poèsie pour...
» Textes en vrac [13+]
» Quelques cadrans en vrac
» Quelques photos prises hier soir...
» Quelques expressions ch'ti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Extase Coagulée :: Atelier de The Juloin-
Sauter vers: